Cérémonie de signature de l’Accord-cadre CNES-ROSCOSMOS (15 juin 2018)

L’Ambassadeur de France en Russie a organisé aujourd’hui à Moscou une cérémonie pour la signature par Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Dmitri Rogozine, Directeur Général de Roscosmos de l’Accord-cadre CNES- Roscosmos. Etaient également présents à cette cérémonie de nombreux acteurs du secteur spatial parmi lesquels figuraient Sergueï Krikaliov, ancien Cosmonaute russe et Directeur des vols habités à Roscosmos, ainsi que des représentants de Roscosmos, de l’Institut des Problèmes médico-biologiques (IMBP), de l’Institut de recherche spatiale de l’Académie des sciences de Russie (IKI), de Glavcosmos, de l’Institut Central de Recherche en Génie Mécanique Tsniimash et du Centre de contrôle des vols spatiaux (TsUP).

Cet accord a pour but de poursuivre et de renforcer la coopération spatiale franco-russe débutée en 1966. L’accord intergouvernemental signé cette année-là par le Général De Gaulle donnait naissance à la coopération spatiale avec l’URSS qui allait permettre par la suite à la France de participer à des programmes scientifiques et à des vols habités. Les accords intergouvernementaux de 1996 et 1999 ont par la suite encadré la coopération spatiale avec la Russie avant d’être prolongés par ceux de 2003 et de 2005 qui allaient ouvrir la voie à l’implantation du lanceur Soyouz en Guyane française. Ces différents accords ont été complétés en 2007 par un accord CNES-Roscosmos sur les conditions de sécurité du programme.

La signature de ce nouvel accord qui définit le cadre de la coopération entre le CNES et Roscosmos servira de socle à de nouveaux projets communs de coopération en Sciences Spatiales sur des thématiques telles que l’étude du Climat depuis l’Espace, la Biologie spatiale, l’étude du Soleil, la Planétologie et l’étude de l’Univers.

publié le 15/06/2018

haut de la page