COVID-19 – Conditions d’entrée en France [ru]

La Russie vient d’être placée en zone rouge par les autorités françaises (Arrêté du 23 juin 2021 modifiant l’arrêté du 7 juin 2021 identifiant les zones de circulation de l’infection du virus SARS-CoV-2).

Depuis le 9 juin 2021, dans le cadre de la stratégie de réouverture des frontières françaises, une classification des pays a été mise en place en fonction de leur situation sanitaire.

La décision de placement d’un pays en zone rouge est prise par arrêté du ministère des Solidarités et de la Santé en fonction d’indicateurs sanitaires précis correspondant à une photographie de la situation épidémiologique du pays, caractérisée par une circulation active du virus avec une présence de variants préoccupants.

La Russie connaît actuellement une forte augmentation de la dynamique de contamination, notamment à Moscou, où la circulation active de variants a par ailleurs été mise en évidence par les autorités locales. Les mesures prises récemment par certaines régions russes pour lutter contre l’épidémie (obligation de vaccination pour les travailleurs en contact avec le public, introduction d’un pass sanitaire anti-Covid obligatoire pour aller au restaurant, etc. ) témoignent de la gravité de la situation. Ces indicateurs justifient le passage du pays en zone rouge.

Les modalités d’entrée et de sortie du territoire français, qui peuvent être consultées sur le site du ministère de l’Intérieur (https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage), sont très claires. Tout Français établi hors de France, ainsi que son conjoint et ses enfants, peut notamment à tout moment revenir sur le sol français. De même, tout ressortissant russe peut quitter le territoire français pour rejoindre la Russie, sous réserve des règles sanitaires russes à l’entrée sur le territoire russe. Dans les cas où elle est applicable, la règle des motifs impérieux ne concerne pas les conjoints de citoyens français, leurs enfants, ni les citoyens européens ou assimilés, leur conjoint (marié, pacsé et concubin), leurs enfants, ayant leur résidence principale en France métropolitaine ou qui rejoignent, en transit par la France, leur résidence principale dans un pays de l’Union européenne ou assimilé ou le pays dont ils ont la nationalité.

Ces listes étant basées sur des critères sanitaires, elles ont par définition vocation à être évolutives et sont par conséquent régulièrement actualisées par le gouvernement en fonction de l’amélioration ou de la dégradation de la situation sanitaire du pays concerné.

Outre la Russie, cette liste comprend les pays suivants : l’Afghanistan, l’Afrique du Sud, l’Argentine, le Bahreïn, le Bangladesh, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l’Inde, les Maldives, la Namibie, le Népal, le Pakistan, le Paraguay, les Seychelles, le Sri Lanka, le Suriname et l’Uruguay.

Vous trouverez d’autres précisions sur les conditions d’entrée en France dans la Foire aux Questions : https://ru.ambafrance.org/Covid-19-vols-vers-la-France-et-conditions-d-acces-au-territoire-russe-reponses-20903

publié le 24/06/2021

haut de la page