Budget spatial russe

PDF - 441.6 ko
Budgets du spatial russe, maj 2017
(PDF - 441.6 ko)

Les objectifs et les contours du programme spatial civil russe sont exposés dans un document intitulé “Activité spatiale de la Russie 2013 - 2020”.

Il s’agit d’un programme fédéral qui regroupe trois principaux sous-programmes, ayant chacun leur budget propre :

  • Le programme fédéral spatial 2016 - 2025 [1]
  • Le programme fédéral ciblé "développement des cosmodromes russes 2017-2025" [2]
  • Le programme fédéral ciblé “soutien, développement et exploitation du système Glonass 2012-2020” [3]

[1Le programme fédéral spatial expose les principaux objectifs sur la décennie du spatial civil russe dans tous les domaines : lanceurs, vaisseaux, stations spatiales, observation...
En terme de budgets et d’acteurs impliqués, c’est le sous-programme spatial le plus conséquent. La corporation d’Etat pour l’activité spatiale Roscosmos est responsable du programme et de l’exécution du budget alloué.

[2le programme ciblé "cosmodromes" expose les objectifs sur la décennie de maintenance, de modernisations et de construction des infrastructures réparties sur les trois bases de lancements actuellement gérées par la Russie : cosmodromes de Plessetsk (militaire), de Baïkonour (civil et militaire) et de Vostochny (civil).

[3Le programme ciblé “Glonass” expose les objectifs sur la décennie en terme de maintenance, de développement et d’exploitation du système russe de navigation par satellite Glonass. Le système est géré par les troupes spatiales russes (KV).

  • Segment orbital Glonass : 24 satellites pour un fonctionnement optimal (23 actuellement en service), répartis sur trois plans orbitaux à 19 140 km d’altitude inclinés de 65°.
  • Segment sol Glonass : 14 stations réparties sur le territoire russe auxquelles s’ajoutent deux stations en Antarctique et 4 stations à l’étranger (deux au Brésil, une au Nicaragua et une en Afrique du Sud).

publié le 19/02/2019

haut de la page