Biélorussie - Peine de mort

La France condamne les exécutions en Biélorussie, qui viennent d’être rendues publiques, de Siarhei Khmialeuski, Ivan Kulesh et Hyanadz Yakavitski.

Nous sommes également préoccupés par la condamnation à mort, prononcée le 19 mai dernier, de M. Siarhei Vostrykau.

La France rappelle son opposition constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances. Nous exhortons les autorités biélorusses à instaurer un moratoire sur la peine capitale, première étape vers son abolition.

publié le 05/12/2016

haut de la page