Assemblée générale des Nations unies - Q&R - Extrait du point de presse (22.05.20) [ru]

Q : Le secrétaire général de l’ONU António Guterres a proposé d’envisager la possibilité de tenir la session de l’Assemblée générale en septembre sans la participation personnelle des dirigeants, des chefs de gouvernement et des ministres et d’organiser la diffusion de discours enregistrés. Comment évaluez-vous cette initiative ?

R : La semaine de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations unies est un moment important pour la diplomatie multilatérale. En tant que soutien actif du multilatéralisme, nous y sommes attachés. Nous sommes satisfaits que le Secrétaire général des Nations unies s’efforce de préserver ce moment diplomatique et d’en adapter les conditions malgré le contexte et les contraintes actuelles à New York. A cet égard, nous examinerons avec le plus grand intérêt les propositions du Secrétaire général relatives à l’organisation de la prochaine semaine de haut niveau.

publié le 22/05/2020

haut de la page