Allemagne/Russie - Entretien de Jean-Yves Le Drian avec ses homologues allemand et russe (7.06.21) [ru]

Le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est entretenu lundi 7 juin avec son homologue russe, conjointement avec le ministre des Affaires étrangères d’Allemagne, Heiko Maas.

Le ministre a rappelé la forte inquiétude de la France face à la détérioration de la situation sécuritaire en Ukraine le long de la ligne de contact et la nécessité d’un réengagement de toutes les parties à la mise en œuvre du cessez-le-feu. Le ministre a encouragé son homologue russe à apporter son plein appui à cet objectif. Il a rappelé notre attachement à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine dans ses frontières internationalement reconnues.

Le ministre a également insisté sur l’importance de poursuivre nos efforts dans le cadre du format Normandie pour trouver une solution pacifique au conflit en Ukraine et permettre la pleine mise en œuvre des accords de Minsk. Il a souligné la responsabilité de la Russie pour y parvenir, de même que l’importance d’éviter toute initiative qui pourrait contribuer à accroître les tensions à la suite des mouvements de forces russes observés en avril. Il a rappelé dans ce contexte l’importance de faire la transparence, dans le cadre du document de Vienne, s’agissant de tels mouvements et d’exercices.

Parallèlement à ces échanges sur l’Ukraine, le ministre a évoqué la pleine mobilisation de la France pour parvenir à une désescalade des tensions entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan et au règlement des questions en suspens découlant du conflit de l’automne dernier entre les deux pays. Il a rappelé notre volonté de poursuivre pour cela une coordination étroite avec la Russie, notamment dans le cadre de la co-présidence du groupe de Minsk, que nous assumons conjointement avec les États-Unis, et dans les enceintes internationales pertinentes.

Le ministre a souligné l’importance d’engager une négociation entre les parties, hors de tout fait accompli sur le terrain, pour traiter les enjeux de démarcation et de délimitation de la frontière. Il a rappelé son attachement à ce que les parties fassent preuve de la plus grande retenue et s’abstiennent de toute provocation.

publié le 08/06/2021

haut de la page