20ème anniversaire de la malterie du Groupe Soufflet à Saint-Pétersbourg

Hughes de Chavagnac, Consul général de France, a assisté à la célébration du vingtième anniversaire de la malterie du Groupe Soufflet à Saint-Pétersbourg, aux côtés de Michel et Jean-Michel Soufflet, fondateurs et dirigeants du Groupe, ainsi que de sa direction technique, administrative et financière, rassemblée à Saint-Pétersbourg le 15 mai dernier en cette occasion solennelle.

Fondée en 1997 à l’initiative de Michel et Jean-Michel Soufflet, l’entreprise a commencé sa production en 2000. La malterie de Saint-Pétersbourg, première malterie moderne de Russie, fruit d’une association avec la brasserie Baltika, plus grand brasseur de Russie, possède une capacité de production de 110 000 tonnes de malt/an et un effectif de 44 personnes.

Cette entreprise était le premier projet d’investissement du groupe à l’international. Aujourd’hui, Soufflet est présent dans 19 pays et continue de développer son activité en Russie. A l’occasion de la célébration de ses 20 ans, la malterie a inauguré une nouvelle unité de torréfaction destinée à la fabrication des malts spéciaux.

Dans son allocution, le Consul général de France, Hughes de Chavagnac, a tenu à féliciter le Groupe Soufflet pour sa stratégie de long terme menée en Russie. En dépit des difficultés économiques qu’a connu le pays, l’entreprise française a maintenu sa présence sur le marché russe et reste fidèle et confiante en l’avenir économique de la Russie. « Les entreprises qui comme Soufflet n’ont jamais cessé de croire en l’avenir du marché russe sont maintenant bien placées pour saisir les opportunités de la reprise économique et réaliser de nouveaux investissements » - a notamment souligné le Consul général.

Hughes de Chavagnac a également fait valoir au travers de cet événement toute l’importance du développement de la coopération bilatérale entre la France et la Russie dans le secteur de l’agriculture et des industries agroalimentaires : « la région de Saint-Pétersbourg est en pointe dans les progrès spectaculaires effectués depuis un certain nombre d’années dans le secteur et cela résulte aussi de l’appui déterminé des autorités régionales ». Monsieur de Chavagnac a assuré que le Consulat général de France à Saint-Pétersbourg restait très intéressé au développement de ces coopérations et se tenait prêt à soutenir la réalisation de projets franco-russes dans ce secteur.

publié le 27/05/2019

haut de la page